Joindre Handi-Assur
  • 02 40 73 79 99
  • 2, rue Voltaire - BP 70507 44005 Nantes

Assurance de Prêt et Séminone & Syndrome Coronarien

Le séminome est une tumeur des testicules survenant essentiellement chez l’homme jeune (30 ans). Ce type de cancer est la deuxième cause de mortalité par cancer (après les leucémies) chez les sujets de moins de 50 ans.

Le syndrome coronarien aigu, SCA en abrégé, est une insuffisance coronarienne engendrée par une ou plusieurs artères coronaires obstruées

Le décès est souvent accessible, la PTIA aussi. Des surprimes sont appliquées mais leurs variations ouvrent des possibilités budgétaires au candidat à l’assurance.

Assurance de prêt immobilier et Séminone & Syndrome Coronarien

Pour l’assurance d’un prêt immobilier, les problèmes de santé sont souvent considérés comme un risque aggravé pour un nombre important d’assureurs. Trouvez votre assurance rapidement et efficacement. Handi-Assur vous aide à trouver l’assurance de votre prêt immobilier dans les meilleures conditions.

Voici un exemple de situation gérée par Handi-Assur

A trente-sept, Jean-Marc prévoyait d’acheter sa maison via un prêt de 185.0000 euros sur 16 ans.
Mais avec ses antécédents, séminome grave avec orchidectomie en 2011 et chimiothérapie adjuvante puis affecté par un syndrome coronarien aigu en 2015 avec pose de stents , il ne pouvait pas accéder à l’assurance que souhaitait sa banque.

Refusé au 3ème niveau de la convention AERAS, il nous a contactés sans trop y croire.
« Mon cas étant un peu lourd, je doute qu’un retour positif soit possible » nous écrivait-il alors.

Au contraire, pour notre part , et comte tenu de notre expérience, nous étions convaincus de l’existence, certes ténue, mais réelle d’une « fenêtre de tir ». Nous étions aussi confrontés à un souci de délai car , approchés dans la première quinzaine de février, il nous fallait apporter un résultat pour début mars aux fins d’édition d’une offre de prêt.

Heureusement, Jean-Marc a pu s’organiser, constituer et fournir un dossier médical très riche et ainsi alimenter ses demandes de façon très efficace.
Il n’aura fallu qu’une semaine pour se voir confirmer un refus et obtenir deux accords dont un , le plus favorable circonscrit son exclusion à une seule pathologie coronarienne.
Nous venons de faire éditer les délégations d’assurance. La signature de l’acte d’achat se fera donc comme prévue ces jours prochains.

La joie de Jean-Marc s’entend au téléphone…

Vous souhaitez un devis d’assurance avec risque aggravé de santé ? Contactez-nous en utilisant le formulaire. Vous pourrez aussi y indiquer votre heure de rappel idéale.

Contactez-nous