Joindre Handi-Assur
  • 02 40 73 79 99
  • 2, rue Voltaire - BP 70507 44005 Nantes

Assurance de prêt et cancer

On appelle cancer la transformation des cellules saines composant un tissu en cellules cancéreuses du même type. Le cancer peut affecter tous les tissus de l’organisme. Aucun organe n’y échappe. Le cancer est la 1ère cause de mortalité en France. Chez l’homme, c’est le cancer de la prostate qui est le plus fréquent, chez la femme c’est le cancer du sein. Ces deux cancers sont aussi ceux à l’origine du plus grand nombre de décès. Assurer un prêt après un cancer est dans la plupart des cas possible dès lors qu’un délai plus ou moins long s’est écoulé depuis son diagnostic et la fin d’un éventuel traitement. Nous estimons qu’après un an, un dossier est étudiable pour les cas les moins graves. Un questionnaire spécifique sera fourni par le candidat à l’assurance pour éclairer son risque avec l’aide de son médecin. L’histologie, la graduation, les traitements, et sont autant d’éléments pris en compte pour établir une tarification. Celle-ci peut se limiter au seul risque décès ou s’étendre à la PTIA et aux incapacités et invalidités.

Voici un exemple de situation géré par Handi-Assur

Quelques exemples.

Christiane, 65 ans, affectée d’un carcinome canalaire invasif de stade 3 en à ses 57 ans nous a demandé de la faire assurer pour un prêt de 50.000 euro sur 10 ans. Les risques décès et PTIA viennent d’être garantis pour 31 euro par mois.

Idem pour Anaïs dont le carcinome infiltrant découvert début 2014 lui posait obstacle et qui nous a alors interrogés. Elle souhaite faire un prêt de 100.000 euro sur 300 mois pour racheter la part de leur maison à son mari dont elle divorce. Bien que son dossier présenté par ailleurs au troisième niveau de la convention AERAS y ait été refusé, nous lui avons obtenu un accord en décès et PTIA pour 25 euro par mois.

Enfin, dans un autre registre, celui du cancer de la vessie, nous avons aussi fait garantir les risques décès et PTIA de François, jeune avocat de 35 ans opéré en 2014. Il s’agissait alors de garantir ses prêts d’un total de 185.000 sur 300 mois et c’est possible pour 45 euro par mois.

Vous souhaitez un devis d’assurance avec risque aggravé de santé ? Contactez-nous en utilisant le formulaire. Vous pourrez aussi y indiquer votre heure de rappel idéale.

Contactez-nous